Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

                                 Arrêt maladie de courte durée en baisse !

                                    Arrêt de longue durée en hausse !

 

Le tableau de bord des arrêts maladie des agents territoriaux en 2012 est marqué par deux autrement dit, les arrêts longs sont de plus en plus nombreux. C'est ce qu'affirme une étude du Groupe Sofaxis, courtier en assurances pour les fonctions publiques territoriale et hospitalière et, plus précisément, de son entité Sofcap .S'agissant de la baisse des arrêts de très courte durée (notamment des arrêts d'une journée) il est dit : "La mise en application d'un jour de carence en maladie ordinaire explique probablement ce phénomène". Ce propos explique probablement les nombreux échos donnés à cette étude rendue publique au moment où ce jour de carence est en train d'être supprimé (l'Assemblée a voté pour cette suppression le 12 novembre dans le cadre du projet de loi de finances pour 2014).


 • Les arrêts maladie d'un jour ont reculé de plus de 43% en un an. L’étude n'en dit rien de plus. Celle de juin apportait pour sa part un début d'explication avec l'application d'une journée de carence, sans doute les comportements d'absence ont-ils évolué – davantage de présence au travail malgré la maladie, pose d'un jour de congés qui remplace ainsi l’arrêt maladie.

 

  • En revanche, les arrêts les plus longs (de 15 jours et plus) voient leur nombre s'accroître. C'est le cas depuis 2007, et cette tendance s'est poursuivie en 2012. Et ce, note l'étude, "en dépit des progrès accomplis en matière de prévention des risques professionnels et de l'essor des démarches de santé au travail". Il est évoqué un contexte de "vieillissement de la population active employée sur des métiers à forte pénibilité : techniques, sociales et médico-sociales .Parmi ces  longs arrêts "c'est la gravité des accidents du travail qui connaît la plus forte croissance, avec une hausse de 42% en six ans".
    L'étude met l'accent sur les différences sensibles constatées selon la taille des collectivités considérées : le taux d'absentéisme (pour maladie ou accident) augmente avec l’effectif.
ARRET DE MALADIE ARRET DE MALADIE

Partager cet article

Repost 0