Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                                      

« L’employeur public prend les mesures nécessaires pour la protection de la sécurité et de la santé physique et mentale des travailleurs, y compris les activités de prévention des risques professionnels, d’information et de formation, ainsi que la mise en place d'une organisation et des moyens nécessaires. »

 

Pourtant, dans les administrations et les établissements publics, dans les collectivités locales, dans les établissements hospitaliers, les conditions de travail et la relation avec les usagers ne cessent de se dégrader. Ordres et contrordres, abandons de missions, suppressions d'emplois, détérioration des conditions matérielles, horaires contraignants, restructurations et réorganisations précipitées font perdre le sens du travail créent des situations intenables pour leurs salariés.

 

                 IL FAUT TOUJOURS PLUS AVEC MOINS: LA SITUATION EST DEVENUE

       INTOLERABLE POUR LES AGENTS DANS TOUTES LES FONCTIONS PUBLIQUES !

 

. Les agents attachés au service public ne peuvent plus effectuer un travail de qualité.

Deux tiers d’entre eux déclarent que leurs mauvaises conditions de travail pourraient entrainer des conséquences graves pour les usagers.

. L’exposition aux risques professionnels augmente.

Dans certains secteurs, plus des deux tiers des agents sont exposés à, au moins, un produit chimique. Dans d’autres, le travail  sur écran dépasse les 20 heures par semaine.et d'une manière générale, le nombre d'agents atteint de TMS s'accroit !

. Trop souvent, les cadres de proximité ne sont ni consultés, ni informés, ni accompagnés. encore moins les agents de terrain !

 

 Ils voient aussi leurs charges de travail s'accroître avec la crainte de faire des erreurs

                                  

                         La situation est devenue, pour tous les personnels,

                             source de souffrances physiques et morales.

 

1 agent sur 3 déclare être obligé de travailler dans l’urgence.

2 agents sur 3 affirment interrompre fréquemment une tâche pour assurer un imprévu.

1 agent sur 3 est dans l’impossibilité d’obtenir des délais supplémentaires.

1 agent sur 2 est dans 1 service où les arrêts maladie sont fréquents et peu ou pas remplacés,              laissant la charge de travail aux personnels présents

 

                                          CE QUE VEUT LA CFDT

               

                 AMÉLIORER DÈS MAINTENANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL

                      ET REDONNER DU SENS AU TRAVAIL DES AGENTS

                      PAR LE DIALOGUE SOCIAL, C’EST INDISPENSABLE !

 

   POUR CELA IL FAUT :

 

Construire des conditions de travail de qualité :

- En améliorant l'organisation du travail et son contenu

- En donnant  la parole aux agents grâce à des espaces d'expression sur leur lieu  de travail, son organisation et les conditions  de son exercice

- En redonnant de l'autonomie aux collectifs de travail qui permettent de mieux organiser  et d'adapter le travail à l'homme, de discuter des objectifs et de décider de la meilleure façon d'y parvenir

-En favorisant l'accès à un meilleur déroulement de carrière.

- En faisant confiance aux agents et à l'encadrement de proximité

 

 Agir sur les réorganisations et les restructurations

  en demandant une évaluation de leurs impacts humains  et matériels.

- en pesant sur les nouveaux aménagements des services et la gestion du travail en équipe ;

- en exigeant la formation de tous les personnels y compris celle des personnels d'encadrement

 

Agir sur la santé et la sécurité au travail :

- en s’appuyant sur les CHSCT pour développer des politiques de prévention

- en revendiquant pour chaque agent le droit à un suivi médical ;

- en développant une médecine de prévention efficace et   accessible à toutes et tous

 

Agir pour maintenir les agents dans l’emploi :

- en exigeant de l’employeur l’anticipation et la prévention des risques d’atteinte à la santé ;- en obligeant l’employeur à préparer le reclassement et la reconversion d’un agent devenu inapte au travail à la suite d’un accident de la vie, d’une maladie professionnelle ou d’un accident du travail.

 

 

Conditions de travail,risques psycho-sociaux et organisation du travail: parlons-en !
Tag(s) : #INFO CAEN

Partager cet article

Repost 0