Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

                              

 Le cadre d’emploi des animateurs territoriaux évolue dans les secteurs périscolaire, animation des quartiers, médiation sociale, cohésion sociale, développement rural et politique de développement social aux seins des villes, départements, régions, intercommunalités et leurs établissements publics. Il est donc utile de viser les conditions d’accès à ce cadre d’emploi ainsi que les métiers exercés.

                    CONDITIONS D’ACCES A CADRE D’EMPLOI DES ANIMATEURS TERRITORIAUX

Au sens du Décret n°2011-558 du 20 mai 2011 portant statut particulier du cadre d'emplois des animateurs territoriaux,  ce cadre d’emploi  est classé en catégorie B de la filière Animation.

Le cadre d’emploi des animateurs comprend 3 grades, avec 3 niveaux hiérarchiques :

  • Animateur (1er grade)
  • Animateur principal de 2ème classe (2ème grade)
  • Animateur principal de 1ère classe   (3ème grade)

Les termes 1er, 2ème et 3ème grade correspondent au NES- Nouvel Espace Statutaire suivant la définition du Décret n° 2010-329 du 22 mars 2010 portant dispositions statutaires communes à divers cadres d'emplois de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique territoriale.

Les conditions d’accès au concours externe au 1er grade sont :

Candidats titulaire d'un titre ou diplôme professionnel, délivré au nom de l'Etat et inscrit au répertoire national des certifications professionnelles, classé au moins au niveau IV ou d'une qualification reconnue comme équivalente (BEATEP- BPJES)

Les conditions d’accès au concours externe du 2ème grade sont :

 Candidats titulaires d'un titre ou d'un diplôme professionnel, délivré au nom de l'Etat et inscrit au répertoire national des certifications professionnelles, classé au moins au niveau III, ou d'une qualification reconnue comme équivalente (DEJPS-DUT-DEUST spécialités « animation socio-éducative ou culturelle, ou animation »

Une équivalence de diplôme pour ces deux concours est reconnue à :

 Mères et pères d’au moins trois enfants qu’ils élèvent ou ont élevés

 Sportifs de haut niveau figurant sur la liste publiée l’année du concours par le Ministre chargé des sports.

Un 3ème  concours sur épreuves est ouvert aux candidats justifiant, au 1er janvier de l’année au titre de laquelle est ouvert le concours, de l’exercice, pendant une durée de quatre ans au moins :

- d’une ou plusieurs activités professionnelles dans le secteur de l’animation, social et éducative.

- d’un ou plusieurs mandats de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale,

- d’une ou de plusieurs activités accomplies en qualité de responsable d’une association.

L’accès au 3ème grade n’est réservé qu’en interne, par voie d’avancement à la promotion.

Les fonctionnaires déjà en poste disposent de voies d’accès en concours interne

Une fois admis au concours, les lauréats sont inscrits sur une liste d’aptitude à exercer les fonctions liées au cadre d’emploi des animateurs territoriaux, pour une durée d’un an, renouvelable sur demande deux fois, à charge pour eux de trouver par eux-mêmes, l’emploi correspondant à leur concours.

Une fois nommé, en qualité de stagiaire, l’agent devra suivre une formation d’intégration et de professionnalisation avant la titularisation dans le grade.

Le fonctionnaire bénéficie d’un avancement de carrière à l’ancienneté (échelons) et au mérite (avancement de grade et promotion interne) suivant des conditions fixées par les textes règlementaires, et les critères retenus par la collectivité employeur.

En matière de promotion interne, l’animateur territorial peut être promu au 2ème grade soit :

1° Par la voie d'un examen professionnel, s’il justifie d'au moins un an dans le 4e échelon du premier grade et d'au moins trois années de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

2° Par la voie du choix, après inscription sur un tableau d'avancement établi après avis de la commission administrative paritaire, s’il a au moins atteint le 7e échelon du premier grade et justifie d'au moins cinq années de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

Il peut être promu au 3ème grade soit :

1° Par la voie d'un examen professionnel, s’il justifie d’avoir atteint le 6e échelon du deuxième grade et d'au moins trois années de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau ;

2° Par la voie du choix, après inscription sur un tableau d'avancement établi après avis de la commission administrative paritaire, s’il a au moins atteint le 7e échelon du deuxième grade et justifie d'au moins cinq années de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

 LES METIERS EXERCES PAR LES ANIMATEURS TERRITORIAUX

Suivant la définition statutaire, les animateurs territoriaux (1er grade) coordonnent et mettent en œuvre des activités d'animation et peuvent encadrer des adjoints d'animation et les animateurs principaux (2ème et 1èreclasse) ont vocation à occuper des emplois correspondant à un niveau d’expertise supérieur, en réalisant des tâches de coordination des projets éducatifs, et peuvent se voir confier des missions de direction adjointe. En réalité, les missions exercées entre les trois grades varient selon la taille démographique de la collectivité et son mode d’organisation.

LE CADRE D'EMPLOI D'ANIMATEUR TERRITORIAL

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :