Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CGT, FO et Solidaires appellent à la grève dans la fonction publique sur les salaires, le statut, le service public… après avoir refusé de signer l’accord PPCR de 5 milliards qui prévoit des mesures d’amélioration de déroulement de carrière et de rémunération.

Elles appellent aussi pour faire pression sur les négociations salariales qui vont s’ouvrir fin février..., négociations obtenues dans le cadre de l’accord PPCR qu’elles sont les seules à ne pas avoir signé...

 La CFDT Fonctions Publiques (UFFA-CFDT) n’a pas été invitée à participer à ce mouvement, l’Unsa non plus.

 Pourquoi ?

 Fin septembre 2015 : Après 18 mois de négociations, la FSU, l’Unsa, la CFTC, la CFDT, la CGC et la FA-FP signent avec le Ministère des fonctions publiques l’accord sur les Parcours professionnels, les carrières et les rémunérations (PPCR).

 

Les 3 syndicats appelant à la grève n’ont pas signé cet accord.

 

  • Un accord qui conforte le statut de la fonction publique contre les attaques dont il fait régulièrement l'objet.
  •  Un accord qui apporte deux milliards d'euros de plus pour les rémunérations des fonctionnaires dès sa mise en œuvre et 5 milliards d'ici à 2020.
  • Un accord qui impose des déroulements de carrières plus équitables qui assure un droit à la promotion pour tous les agents.
  • Un accord qui améliore des débuts de carrières pour rendre nos métiers plus attractifs partout sur le territoire.
  • Un accord qui transforme des primes en point d'indice, pour revaloriser les retraites sans perte de pouvoir d'achat pour les agents.
  • Un accord qui instaure un rendez-vous salarial annuel, et qui doit permettre dès février 2016 d'obtenir le dégel du point d'indice.

Exemples d'acquis de l'accord

  • Transformation progressive des primes en points d’indice pour les catégories B (janvier 2016) puis C et A (janvier 2017) : donc hausse mécanique de la pension pour les futurs retraités. Un plus : l’augmentation du nombre de points d’indice bénéficiera aussi à ceux qui n’ont pas de prime.
  • La mise en œuvre du principe selon lequel chaque agent devra pouvoir dérouler sa carrière sur au moins deux grades
  • La mise en œuvre de l’avancement d’échelon au même rythme pour tous les agents d’un même cadre d’emplois soumis aux règles de droit commun du statut généralC’est une revendication historique de la CFDT.

De plus, les signataires de l’accord PPCR ont obtenu, l’ouverture de négociations sur le point d’indice en février 2016.

 Il sera beaucoup plus intéressant de faire grève quand on sera dans le dur de la négociation, et qu'il faudra peser pour que la revalorisation des grilles ne solde pas le contentieux salarial accumulé après les années de gel du point d'indice.

Il sera beaucoup plus utile, le moment venu, d'être très réactif sur des problèmes qui nous concernent localement et pour lesquels la marge de manœuvre de nos élus est possible !

 

                                                                ET IL Y EN A !

Grève du 26 janvier : rien à gagner, tout à perdre

Partager cet article

Repost 0