Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mesure importante du protocole PPCR (parcours professionnels, carrières et rémunérations) : «Une attention particulière sera portée au cadre d’emplois des agents de maîtrise dont la grille sera restructurée et revalorisée».

 

UNE GRILLE DE RÉMUNÉRATION ATTRACTIVE POUR LE 1ER GRADE D’AGENT DE MAÎTRISE

Certains adjoints techniques principaux de 1ère classe (échelle 6) nommés agents de maîtrise (échelle 5) se retrouvent avec un traitement indiciaire inférieur à ce qu’ils auraient eu sans cette promotion.

Pour qu’une promotion ne se transforme plus en sanction, la CFDT demande une grille de rémunération attractive du début à la fin de la carrière, supérieure à celle du dernier grade du cadre d’emplois des adjoints techniques (échelle 6 aujourd’hui, échelle C3 en 2017)

UNE DURÉE DE TROIS ANS POUR L’ACCÈS AU 2ÈME GRADE D’AGENT DE MAÎTRISE PRINCIPAL

Aujourd’hui, pour qu’un agent soit promouvable au 2ème grade, il faut au moins 6 ans d’ancienneté voire 7 ou 8 ans ! Ensuite, encore faut-il qu’il soit proposé et nommé…

La CFDT propose de réduire cette durée et la ramener à 3 ans.

La grille de rémunération du second grade doit reconnaître l’expérience et la complexité des missions et approcher celle du premier grade de catégorie B.

LE PASSAGE EN CATÉGORIE B : UNE FAUSSE BONNE IDÉE !

Il est utopique de penser qu’un gouverne- ment accepterait d’intégrer tous les agents de maîtrise en B avec l’aval des employeurs territoriaux : les 62 000 agents de maîtrise, s’ils étaient tous reclassés en catégorie B tripleraient presque l’effectif des 35 000 techniciens actuels.

Qu’en serait-il des agents de maîtrise non intégrés en B ? Qu’en serait-il des adjoints techniques qui demain rempliraient des missions d’agent de maîtrise ?

Les collectivités risqueraient fort de leur réserver le dernier grade des adjoints techniques (C3) et le déroulement de carrière de tous les agents en pâtirait.

Ce n’est peut-être pas un problème pour les organisations syndicales qui condamnent la promotion interne et ne voient que par le concours, mais c’en est un pour la CFDT !

LES ADJOINTS TECHNIQUES DES ÉTABLISSEMENTS D’ENSEIGNEMENT DOIVENT INTÉGRER LE CADRE D’EMPLOIS DES ADJOINTS TECHNIQUES TERRITORIAUX !

Dix ans après, il est temps de sortir les agents des collèges et des lycées de leur «réserve d’indiens» et de les reconnaître comme des adjoints techniques territoriaux à part entière :

> Pour l’égalité de traitement
> Pour leur faciliter la mobilité
> Pour leur permettre d’accéder au cadre d’emplois des agents de maîtrise

LES FEMMES AUSSI DOIVENT POUVOIR ACCÉDER AU CADRE D’EMPLOIS D’AGENT DE MAÎTRISE !

Les Atsem, agents sociaux, auxiliaires de puériculture et de soins n’ont pas de promotion possible en catégorie B. Expérimenté(e)s, elles et ils sont amené(e)s à remplir des missions de transmission d’instructions, de coordination d’équipe, de relais d’informations, etc. et doivent donc pouvoir devenir agents de maîtrise.

VOUS AVEZ DIT ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ? NOTRE PROPOSITION LA MET EN ACTES.

 

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIER

CE QUE VEUT LA CFDT POUR LES AGENTS DE MAÎTRISE
Tag(s) : #INFO CAEN

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :