Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 telechargement-copie-1.jpg

Le décret portant réforme des rythmes scolaires est paru au journal officiel du 24 janvier. C'est d'abord localement qu'il convient d'en examiner les effets.

 

C'est fait. La publication du décret 2013-77 du 24 /01/2013 relatif à l'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires officialise la réorganisation des temps de l'enfant durant l'année scolaire et partant de toutes celles et ceux qui l'accompagnent tout au long de la journée.

 

La Mairie de Caen a décidé d'appliquer cette réforme dès la rentrée 2013/2014. Les heures d'enseignements seront organisées les lundis, mardis; jeudis et vendredis à raison de 5 heures trente maximum par jour et de 3heures trente maximum par demi-journée.

 

L'organisation de la semaine scolaire de chaque école du département est décidée par le directeur d'académique des services de l'éducation nationale agissant par délégation du recteur après avis du maire. Le texte prévoit aussi la mise en place d'activités pédagogiques complémentaires en groupes restreints pour l'aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages, pour une aide au travail personnel ou une activité prévue par le projet d'école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial. L'organisation générale de ces activités pédagogiques complémentaires est arrêtée par l'inspecteur de l'éducation nationale de la circonscription, sur proposition des conseils des maitres.

 

Voilà, cela c'est l'aspect scolaire de la chose. Pour le reste, aux collectivités de se prendre en main.

 

On comprend bien que ce cadre une fois posé, chaque collectivité va devoir définir son propre "projet éducatif territorial" école par école.

 

 m Articulation entre le temps scolaire proprement dit et le temps des activités périscolaires lesquelles peuvent se trouver placées après la pause méridienne (le temps de cantine pour faire court) ou après la classe.

 m Nature des activités proposées dans le cadre du projet éducatif territorial élaboré conjointement par la collectivité, les services de l'Etat (l'E.N) et les autres partenaires intéressés.

 m Nature des intervenants et règles d'encadrement sachant, qu'à preuve du contraire, ce taux n'est pas imposé par la règlementation jeunesse et sports...

m Nous y ajouterons les lieux de l'activité, dans ou hors établissement (équipement culturel, sportif…)

m Enfin quels seront les nouveaux horaires des ATSEM, personnel entretien, restauration…)

 

CE QUI SE FERA A L'INTERIEUR (DE L'ECOLE) SE VERRA A L'EXTERIEUR.

 

 

Quels effets sur l'organisation des centres de loisirs amputés d'une demi-journée le mercredi, des activités des clubs sportifs, l'enseignement religieux, et les autres équipements sportifs et culturels de la collectivité.

 

Et dans tout cela, bien entendu, quels effets sur ces divers personnels, leurs horaires et leurs conditions de travail sachant que la nouvelle organisation peut être une opportunité:

 rythme-scolaire

 De compléter des temps non complets           

 De recruter des emplois d'avenir

 De titulariser des agents contractuels

 De nourrir le plan de formation.

 

Mais aussi de pourrir les conditions de travail:

 

 Si les locaux, les moyens en personnels et les budgets ne suivent pas

 Si l'interface enseignants-intervenants-parents dysfonctionne.

 

Sans oublier les conséquences de cette nouvelle organisation sur le déplacement du personnel.

 

 

Bref, ce sera un changement pour tout le monde et tout changement génère de l'incertitude et du stress.

 

En soit, ce n'est pas nécessairement grave mais le sera d'autant moins que les personnels et les partenaires sociaux y seront d'autant plus tôt associés et pas seulement en bout de course lors d'un Comité Technique Paritaire.

 

C'est ce que nous avons demandé au Maire, nos délégués CFDT  (Martine Georges, Jocelyne Nicolle et Fréderic Rochambeau) participent aux réunions, dans le cadre de l'agenda social.

 

La CFDT a organisé des réunions d'information auprès des agents pour débattre, pour discuter de ce dossier d'actualité.

 

     Nous serons vigilants sur les nouvelles organisations de travail.

 

 

Tag(s) : #ATSEM

Partager cet article

Repost 0