Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

             

La CFDT privilégie la négociation.

 

Que ce soit clair, la CFDT ne cherche pas à être sympathique face aux dirigeants de notre collectivité.

 

La CFDT sait d'expérience que le sens du travail d'une organisation syndicale est d'œuvrer avant tout pour améliorer la situation individuelle et collective des salariés.

 

Pour négocier il faut être fort: par le nombre des adhérents, par l'influence mesurée des élections professionnelles (cfdt des communaux et du CCAS de Caen 1ére organisation syndicale aux élections prof de 2007), la qualité et la pertinence de nos propositions. (Action, Réaction…)

 

Il faut aussi avoir la volonté de construire un compromis avec nos interlocuteurs. Lorsque ces derniers n'y sont pas disposés, alors la grève trouve toute sa justification.

 

Boutade : "un peu souvent, c'est beaucoup mieux que beaucoup jamais, qui se résume à rien toujours".

 

 

La CFDT cherche à concilier intérêt particulier et intérêt général

 

Promouvoir les intérêts d'un groupe particulier de salariés sans s'interroger sur les effets induits aux autres salariés et sur la société est le propre du syndicalisme dit corporatif ou catégoriel. (Il ne défend que les intérêts d'une corporation).

Ce n'est clairement pas l'orientationde la CFDT des communaux de CAEN qui cherche toujours à concilier intérêt particulier et intérêt collectif.C'est la marque du syndicalisme confédéré.

 

La CFDT est réformiste et impatiente…

 

Pourquoi faudrait-il toujours attendre pour changer ce qui ne va pas, ce qui visiblement ne donne pas ce que l'on attend, ce qui est couteux, ce qui pourrait être mieux fait avec moins pour investir ailleurs.

 

Le travail d'un syndicat c'est d'obtenir des résultats concrets au plus vite pour les salariés.

 

Etre réformiste, c'est accepter les changements profitables à tous. C'est le contraire du conservatisme : ("on a toujours fait comme cela, le changer c'est mettre en cause un acquis.)"

  

 

La CFDT est viscéralement indépendante.

 

 La CFDT ne donne plus de consigne de vote. Les adhérents et toutes celles et ceux qui se reconnaissent en elle, n'ont pas besoin qu'on leur tienne la main pour voter. De plus il n'est pas possible à la CFDT de cumuler mandat syndical et politique de même niveau. Rien n'est interdit mais il faut choisir.

 

La CFDT défend la parité.

Chacun et chacune peut trouver sa place au sein de notre organisation.

 

 

VOUS SOUHAITEZ ADHERER

A LA CFDT DES COMMUNAUX ET DU CCAS DE CAEN,

N'HESITEZ PAS A PRENDRE CONTACT

 

 

 

 images[1]

 

 

 

Partager cet article

Repost 0