Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour le gouvernement , la réforme annoncée est la première à mettre l'égalité femmes/hommes au coeur de ses objectifs 

 

 

 La future réforme des retraites, dont les orientations ont été dévoilées mardi 27 août par le Premier ministre, est « la première » -alors que 5 réformes ont été menées depuis 1993- à mettre « l’égalité femmes/hommes au cœur de ses objectifs », se réjouit la ministre des Droits des femmes. Un vœu que Najat Vallaud-Belkacem formulait d'ailleurs en juin après la remise du rapport Moreau(Voir : Retraites : quelle réforme pour les femmes ?)

 En France, un tiers des femmes retraitées vivent aujourd'hui sous le seuil de pauvreté. En 2009 les hommes retraités percevaient en moyenne une retraite mensuelle de 1 749 € et les femmes de 1 165 €, soit un écart tout juste d'un tiers. Selon une projection réalisée en août 2012 par la Caisse nationale d'assurance-vieillesse (CNAV), cet écart se réduirait à 24% en 2029 (Voir : Les écarts de retraites hommes/femmes, un peu plus faibles dans 20 ans).

Maternité mieux prise en compte
Les mesures de la réforme permettront-elles de le résorber plus fortement ? La première raison de l'écart des pensions entre hommes et femmes tient aux interruptions de carrière liées aux naissances.
Et dans les 20 prochaines années, c'est l'écart lié aux interruptions de carrières qui sera principalement comblé, « en partie grâce aux dispositifs de droits familiaux, mais aussi en raison de durées [de carrière] plus faibles pour les hommes », jugeait la CNAV.
La réforme prévoit de le combler davantage « en étendant encore de deux trimestres la prise en compte de la maternité dans le dispositif carrières longues et en validant autant de trimestres que de période de 90 jours de congé maternité. »
Par ailleurs, la majoration de pension de 10% aujourd’hui réservée aux parents de plus de 3 enfants « sera refondue et progressivement transformée en majoration forfaitaire dès le premier enfant ». Cela concernera les personnes partant en retraite à compter de 2020. Sous sa forme actuelle, cette majoration « bénéficie essentiellement aux hommes », souligne la ministre ; par la suite « elle bénéficiera principalement aux femmes, première concernées par les interruptions d’activité. »
Temps partiel mieux validé
La deuxième cause des plus faibles pensions de retraites pour les femmes tient aux inégalités salariales. Qui proviennent, entre autres, du temps partiel, largement féminin.
Sur ce point, le projet de réforme prévoit de renforcer les droits des 3,5 millions de femmes qui travaillent à temps partiel « grâce à l’abaissement du seuil de validation des trimestres et la possibilité de reporter des cotisations non utilisées pour valider un trimestre ». Mais c'est principalement en amont que se réglera cette question.

 Modes de garde, congé parental : le gouvernement est attendu au tournant sur d'autre pistes pour éviter de faire porter aux seules mères le poids économique de la parentalité. En juin dernier, l'INSEE rappelait que plus d'une mère sur deux interrompt ou réduit son activité professionnelle après l'arrivée d'un enfant. Ce n'est le cas que d'un père sur neuf.

Lacunes
Le Haut Conseil à L’Égalité salue ces premières pistes, mais « souhaite attirer en particulier l’attention sur la nécessité de mieux prendre en compte la pénibilité au travail pour les femmes, souvent peu reconnue ». Seulement 35% des personnes déclarées éligibles aux dispositifs pénibilités de la précédente réforme sont des femmes.

 Les éléments de la réforme dévoilés par Matignon n'évoquent pas non plus d'évolution de la pension de réversion. Le rapport Moreau préconisait d'ouvrir le système à d'autres formes de la vie en couple que le mariage.

Reste aussi à faire en sorte que la question de l'égalité reste au cœur de la réforme « tout au long de l’élaboration du projet de loi, et ensuite lors des débats parlementaires ». On se souvient qu'il avait fallu une forte mobilisation pour que la précédente réforme, en 2010, intègre (un peu) les inégalités de retraites des femmes...

UNE REFORME DES RETRAITES POUR LES FEMMES D'ABORD ?
Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article

Repost 0