Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

      ALERTE ROUGE      imagesCA2Q0RTX

 

ROUGE DE COLERE ! Colère du décalage entre les beaux discours des élus et le quotidien des agents du CCAS, c’est insupportable !

ROUGE DE HONTE ! Honte de la dégradation des conditions d’accueil des enfants et des personnes âgées, voire de tous les publics !

 

Où sont la transversalité, la démocratie participative, le respect des agents et le vrai dialogue social avec les organisations syndicales, les réponses à nos courriers ?

Nous ne parlons pas de la vitrine, de l’image, de la communication, mais du FOND !

 

Nous demandons à comprendre !

Est-ce de la mauvaise foi ? de l’incompétence ? du sabotage délibéré de service public ?

Est-ce dû à une DRH asphyxiée par des procédures Kafkaïennes ? des enjeux de pouvoir ? des rivalités de personnes ? des mutualisations construites dans la précipitation ?

Sans doute un mélange, un savant cocktail ! Mais à ce niveau, cela devient un poison  qui nous paralyse !

Notre Maire est-il tellement bordé par ses hauts fonctionnaires qu’il n’est pas informé ?

-          Sait-il que beaucoup de ses cadres n’en peuvent plus ?

-          Sait-il que les conditions de sécurité dans ses crèches ne sont pas respectées ?

à dépassement quasi quotidien des ratios ! (1 pour 5 et 1 pour 8 selon les tranches d’âges des enfants)

à manque de remplaçant(e)s dans les structures petites enfances !

-          Sait-il que dans les EHPA, la consigne subliminale est d’éviter la demande de remplaçants, même en cas d’arrêts maladie et de ne surtout pas faire de « vagues » malgré des plannings difficiles à suivre pour des agents qui deviennent corvéables à merci !!

-          Sait-il que la pénurie de remplaçants se généralise dans beaucoup de services, que l’on refuse la prise en charge de personnes pour l’aide à domicile par exemple…

-          Sait-il que les agents doivent constamment se substituer entre eux ! Ainsi plus personne n’est sur son vrai poste, générant fatigue, stress et pénibilité ! Et quid de leurs contraintes familiales ?

-          Sait-il que bon nombre de remplaçants ne sont pas payés dans les temps, et parfois pas de toutes leurs heures ? Ils vivent certains mois avec 0€ ! C’est motivant !

-          A-t-il conscience que ses choix de régime indemnitaire privilégient encore les hauts fonctionnaires, comme l’ont fait les municipalités précédentes ? Quelle considération pour les autres agents !

Un tract se doit d’être court. Dommage ! Car les doléances sont nombreuses et s’accumulent en générant un sentiment d’injustice et de frustration !

 

* La novlangue manageriale -dont le vocabulaire est très révélateur- rattrape le travail social et tous les services à la personne ! Tous ces mots : objectifs opérationnels, tableaux de bord, indicateurs, pilotage, rendement, stratégie, coûts… perfusés à haute dose, essaient de robotiser nos comportements ! à RESISTONS !

* Nos métiers sont incompatibles avec ces discours ! Comment quantifier la production de biens immatériels ? Ecoute, soins, confort, aide, soutien à la parentalité, maintien de l’autonomie des personnes âgées… sont les mots qui étayent notre professionnalisme ! à NON à l’adoration magique du chiffre et du pourcentage !

 

LA CFDT attendait mieux d’une municipalité de gauche ! à ÇA SUFFIT !

 

NOUS RECLAMONS EN URGENCE UN RENDEZ-VOUS AVEC M. LE MAIRE ET SES ADJOINTS.

                                                                   La section CFDT du CCAS.

Tag(s) : #CCAS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :